Reuh-Nouveau
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Reuh-Nouveau

Guilde Dofus sur le serveur Ush
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 [Candidature] Avantika

Aller en bas 
AuteurMessage
Avantika
Invité



[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitimeDim 29 Sep 2019 - 18:53

Bonjour, bonsoir, coucou ici.
En quête d’une guilde, une amie que je ne citerais pas… tout de suite… m’a dirigé vers Reuh-Nouveau. Relativement nouveau sur le serveur et jouant particulièrement dans mon coin, je ne connais plus grand monde alors si on regardait ça de plus prêt ? Bon allez en vrai, elle l’a fait il y a plusieurs semaines (mois ?) de ça maintenant m’enfin…
Aussi, je pense qu’il serait bon de mettre en garde dès maintenant, j’écris comme je pense et ça peut être désagréable à lire pour certains. Pour ces derniers, j’en suis désolé, j’espère que vous saurez passer outre.



[Candidature] Avantika 1569773053-sacri

QUI SUIS-JE ?



Qui suis-je ?
Je suis Shua, enfin c’est comme ça qu’on m’appelle un peu partout depuis plus de 15 ans maintenant. D’un naturel perfectionniste flemmard, j’avoue ne pouvoir clairement décrire ici mon caractère; non pas à cause d’un penchant pour l’un ou l’autre mais parce que si je savais me vendre, je galèrerais moins à trouver un taff :-°. Le mieux que je puisse dire, c’est que la période d’essai et cette présente candidature sont sans doute les plus à-même de vous donner un avis sur cette partie.
Sinon, j’aime développer des p’tits jeux sans les aboutir (mais j’me soigne), faire un peu de 3D et je tente tant bien que mal de me remettre au dessin après avoir laissé passer trop de temps sans pratiquer. Je fais de temps en temps du montage vidéo et je m’essaie un peu au streaming, un peu touche à tout quoi. En dehors de ça je fais du JdR, principalement en tant que MJ sur du D&D ou Cthulhu.
Pour ce qui est des goûts après… j’avoue que donner des exemples de films favoris est un truc qui me plaisait bien dans l’idée - appréciant particulièrement le cinéma -, mais quand on y réfléchit jamais on en sait rien ! En vrac et à titre non exhaustif, je dirais…
les films d’animations certes (How to train your dragon (et ses suites) en tête de liste, les Miyazaki et autres noms japonais comme Oshii, Satoshi Kon...) ; la bonne grosse fantasy et dérivé bien réalisée (Lord of the Rings, Harry Potter, Conan (le premier)… ah oui, et je fais parti des trois du fond qui ont pris leur pied au visionnage du Hobbit) ; la SF de tout type de qualité, avec des titres phares comme GalaxyQuest (nan en vrai j’avais kiffé le visionnage et en plus ça m’a fait découvrir Alan Rickman, avec Dogma et Die Hard), mais sinon Alien, la Planète des singes (les deux sagas)...
en fait je viens de réaliser que ça allait prendre du temps, l’exercice est rigolo mais on est pas vraiment là pour ça alors je vais stopper là et si vous voulez blablater sur le sujet, ce sera avec plaisir !
Niveau jeux, je joue un peu à tout mais je reviens surtout vers du RPG (avec Witcher en tête de liste), platformer (Celeste, s’il ne faut en citer qu’un, mon énorme coup de cœur de l’année dernière), simulation/gestion, évidemment MMO et du compétitif (principalement Overwatch).
J’aurais bien cité d’autres sujets mais je me rend compte que je risque de plus en plus de partir en bulletlist alors en bref : j’écoute de tout mais par flemme d’organiser des playlists et parce que j’y connais quedal je vais surtout me diriger vers des OST & covers et je suis pas mal de concept artists 2D en bénissant des plateformes comme Pinterest et Artstation.
Voilà, les formalités passées, on peut passer à la suite.



[Candidature] Avantika 1569773053-dofus

PAR RAPPORT AU JEU



Rapport à Dofus, j’ai touché au jeu pour la première fois quand Incarnam n’existait pas encore, j’avoue n’avoir aucune idée de l’année. Malheureusement, étant alors habitué à des jeux comme Ragnarok Online ou T4C, je ne comprenais même pas qu’il fallait marcher sur le petit rond pour changer de map… y’avait pas de tuto à l’époque hein ! Verdict ? J’ai désinstallé le jeu dans la foulée et suis parti voir ailleurs ( Etait-ce WoW ? LineAge 2 ? la passe des p’tits MMO coréens distribués par ceux qui mettaient FlyFF & co. en europe ? ma mémoire en est confuse x.x ).
Bref je suis retourné cependant sur le jeu quelques mois plus tard sur le serveur Lily. Je me souviens que c’était au lancement du serveur Otomai car y’avait sa tronche partout (p’tête la sortie de l’île aussi ?). J’ai commencé à monter mes premiers personnages, d’abord en monocompte puis avec le temps en duo au grand maximum. Au tout début, c’était un sacrieur qui n’a pas dépassé le 20ème cercle, puis un Iop qui est parvenu jusqu’au centième, et enfin mon personnage principal pendant un long moment : Alyra, une ecaflip quadri-élément ½ crit sur 1/50 sans le moindre kama. C’était très rigolo et m’a permis de bien profiter de la classe… au détriment de certains diront-ils (c’est à dire qu’être capable de battre quelqu’un de 20 levels de plus très facilement… ou tout aussi facilement perdre contre quelqu’un de 20 levels de moins… c’est quelque chose).
A l’époque, j’avais fais parti des Electrons Libres avant de partir monter ma propre guilde, les Ecumeurs d’Ether. De là j’ai fais quelques rencontres dont Piman (Pim désormais) qui est la personne dont je parlais en début de candidature, et qui a accès à mes identifiants.
Histoire d’ajouter un peu de timeline à tout ça, c’était il y a neuf / dix ans. Enfin, pour présenter brièvement pour ceux qui ne la connaissent pas, Pim est une disciple de Iop qui a une fâcheuse tendance à rager sur les donjons autre que Kardorim. Quand je l’ai connu, elle avait monté le clan de mercenaires de Lily, les Walkyries. Que dire de plus ? Elle est désormais membre des Chevaliers de la Table Wonde et, je pense, suffisamment connectée pour que vous puissiez l’embêter IG si vous avez des questions.
Et puis les jours sombres sont arrivés… La vie suivant son cours, nous délaissâmes petit à petit le jeu, enfin nous c’est moi hein. Et puis BAM les suites de patch : on supprime les échecs critiques, on supprime les effets négatifs et tout le principe de chance d’un personnage basé dessus (attention, cette critique est réalisée par un professionnel avec beaucoup de recul).
Depuis lors je scrutais les gros patchs de temps en temps, sans vouloir rejouer. J’ai bien fais quelques tentatives, pour tester les roublard à leur sortie, mais jamais bien longtemps. Et puis j’ai repris le jeu un peu plus sérieusement en début d’année où j’ai rejoint Pim au sein des Chevaliers de la Table Wonde. Bon, au final j’ai cessé de jouer à nouveau très rapidement avant de reprendre finalement vers juin je crois ? à un rythme plus tranquillou histoire de ne pas faire d’overdose et… et bah ça a l’air de marcher, je suis toujours dessus.

En terme de jeu, je suis très orienté PvM, principalement dans mon coin par non-envie de déranger mais appréciant les sorties en groupe. Le farming métier ou les chasses aux trésors me sont sympathiques aussi à petites doses mais le PvP beaucoup moins. Actuellement je suis en train de stuffer Avantika, ma disciple de Sacrieur. Une fois fait je m’occuperais d’un second perso dont je n’ai encore aucune réelle idée précise. Pour ce qui est du AvsA bah… je n’ai jamais tenté, je ne suis pas très friand de PvP comme dis à l’instant mais si c’est l’occasion d’events/sorties en guilde (voir alliance) c’est un point de vue qui me plaît nettement plus.

Je disais donc avoir intégré les Chevaliers mais je n’y ai pas vraiment fait long feu pour plusieurs raisons plutôt simples. J’avais postulé parce que je connaissais la guilde depuis l’époque de Lily, et surtout je rejouais principalement pour jouer avec Pim et, à l’époque, Hunty (un autre pote qui a arrêté après une semaine)... Il s’est avéré qu’une fois au sein du /g et malgré plusieurs personnalités que j’appréciais beaucoup malgré mon extrême timidité, je n’étais pas vraiment en phase avec les délires présents. Je ne me sentais vraiment pas à ma place. Et puis en l’espace de quelques jours sont arrivés les serveurs Temporis et la guilde fut totalement désertée, pas très motivant. Histoire d’enfoncer le clou, pour l’amoureux des forums que je suis, ce n’était pas la panacée non plus.
C’est quand je me trouvais de trop que j’ai quitté la guilde et que Pim m’a alors suggéré de postuler ici, en pensant que l’ambiance me correspondrait d’avantage. J’ai alors laissé passer quelques temps parce que je n’avais pas envie de m’embarquer dans une nouvelle guilde si c’était pour lâcher le jeu au bout de deux semaines. Maintenant ça fait sans doute plus d’un mois qu’on a parlé de ça et je suis toujours en jeu alors pourquoi pas ? J’avoue que j’n’ai pas grand chose à me mettre sous la dent actuellement pour mieux connaître Reuh-Nouveau mais la période d’essai est là pour ça. Et puis il y a quelques arguments qui me donnent envie aussi : un recrutement par forum (certes pas que), une guilde qui semble être administrée par une disciple d’Ecaflip (memories…), un certain goût pour le rôleplay et puis l’humour est déjà présent car certes en posant ma candidature j’accepte de léguer 25% de mes avoirs au fond commun de Reuh-Nouveau mais ça va être des coucougnous quoi.
Quant à ce que je pourrais vous apporter… joker ? Nan en vrai je pourrais dire tout un tas de truc bateau présent dans toutes les candidatures et sans doute faux la plupart du temps mais quel intérêt ? Ouais je mettrais de l’ambiance dans le /g ou je la ruinerais avec mon humour pas drôle hahaha lol et je ferais des events et… ouais nan. Je suis quelqu’un qui fait beaucoup de choses par impulsions… Si j’me sens bien en guilde et qu’c’est réciproque, j’peux avoir envie de proposer des trucs de temps en temps ouais mais j’peux pas le garantir, tout dépend de choses qu’on ne pourra pas prévoir à cette étape (selon moi). ^^



[Candidature] Avantika 1569773054-avantika

AVANTIKA


Avantika est mon personnage principal, actuellement quasiment en monocompte. Son nom provient d’un NPC de Critical Rôle, un show américain qui stream des parties de JdR avec un cast de doubleurs du monde vidéoludique. Le perso n’a pas été rename, j’ai plutôt delete l’ancien qui avait le nom car quand j’en trouve un de disponible… c’est un miracle ! (Je dois être sans déconner à 2h de moyenne de try en permanence pour entrer des noms de personnage)

En terme plus techniques :

[Candidature] Avantika 1569775879-meAvantika
Disciple de Sacrieur
Cercle 200
Omega 11
Orientée Terre / Eau
Beaucoup trop de succès à faire pour mettre un chiffre

Métiers
Paysan 200, Alchimiste 149, Bûcheron 65
Bijoutier 134
(le reste n’est pas encore assez haut pour être mentionné)

Actuellement je suis en train de faire quelques quêtes pour son stuff (j’allais dire le Dofus Pourpre mais au moment de relecture de ma candid’, je l’ai obtenu). Il lui manque également un anneau et son familier d’ailleurs mais ça avance petit à petit. Pour le long terme comme dit le chien de Mickey ça sera de m’occuper d’un second personnage… ça laisse déjà pas mal de temps à voir venir… et puis j’ai un certain goût pour la collectionnite aiguë donc y’aura toujours de quoi faire.




[Candidature] Avantika 1569773050-rp

SON HISTOIRE


L’enfance d’Avantika me sera malheureusement difficile à vous conter. Ses premiers souvenirs ne remontent à pas si longtemps que ça, quelques mois, un an tout au plus. Je vais vous conter ce qu’elle m’a raconté, en enjolivant évidemment les bords sans quoi je serais bien piètre artiste.

La vue teintée de rouge, la jeune femme se levait dans ce bassin au liquide écarlate. Elle était dominée par cette grande statue féminine aux ailes déployées, le visage dissimulé sous une chevelure tombante. Elle ne comprit pas tout de suite ce qui se passait, seule au milieu de nul part. Ses muscles répondant à peine, la jeune disciple parvint tant bien que mal à bouger une jambe, puis l’autre… afin de sortir de ce bassin sordide dans cette tenue de velours morbide.
Elle du attendre quelques instants, à genoux dans l’herbe si fraîche, pour prendre pleinement conscience de son état. Elle récupérait petit à petit l’usage de ses sens, à commencer par l’ouïe. D’abord, ce fut le chant des oiseaux, puis le souffle du vent puis un tout autre son, beaucoup plus étrange, plus inquiétants et surtout… beaucoup plus proche. Et puis elle comprit, elle avait le souffle court et sa respiration saccadée s’entendait à l’autre bout de la clairière. Ensuite vint la vue et elle remarqua les arbres qui entourait cette petite clairière. Le soleil ne s’était pas levé depuis bien longtemps d’ailleurs, car elle pouvait sentir la fraîche brise matinale sur sa peau et la rosée inondant l’herbe sous ses doigts. En effet, le troisième sens à lui revenir complètement fut le toucher. Enfin vint le goût, car elle sentait quelque chose qu’elle ne saurait identifier tout de suite et, en baissant la tête, crache une flopée de sang. Vous savez, comme ceux qui sortent des sables mouvants, qui crachent du sable, et bah pareil… mais avec du sang, au moins ça irrite moins la gorge. Cependant si l’on veut s’aventurer au dernier de ses sens, j’avoue moi-même me demander si elle l’a seulement retrouvé...
Pourquoi je vous parlais de tout ça moi déjà ? Oh ! C’est vrai, je papillonne pardonnez moi.

A cette heure là, notre amie avait beau voir tout cela, quelque chose lui échappait. Elle ne savait pas qui elle était, et personne n’était là pour lui souhaiter la bienvenue, si tant est qu’elle soit arrivée de quelque part ? Peut-être est-ce une renaissance ? Une obscure cérémonie ? Si elle ne le sait pas elle-même, vous vous doutez bien qu’elle ne m’en a pas dit plus à ce sujet.
Aussi avança-t-elle vers l’aventure, vêtue de quelques feuilles trouvées ci et là parce que après tout, ne pas savoir qui on est n’implique pas d’avoir un peu de décence. Elle passa quelques jours à vivre à la belle étoile, une auberge pas loin d’Amakna.

Les choses prirent une tournure différentes lors d’une banale cueillette de champignons. Alors qu’elle les récoltait en chantant lalala, elle entendit un cri terrible ! Une personne était en danger ! Ni une, ni deux, notre Sacrieuse s’élança en direction des bruits pour tomber nez à nez avec une créature énoooorme et deux pauvres filles sans défense !
Oui, bon, en réalité en entendant les cris, elle n’a levé l’oreille que pour râler sur les nuisances sonores en pleine forêt et elle est tombée sur cette scène qu’en suivant sa piste aux champignons mais hein… c’est moi qui raconte d’accord ?!
Du coup, hm… la créature je disais… Elle se tenait sur deux pattes, une fourrure qui lui donnait des airs encore plus terrifiants… un vrai Mulou hein ! j’vous mens pas ! Face à lui se trouvait une disciple de Sadida et une Huppermage, toutes deux luttant tant bien que mal malgré les blessures.
Notre amie, devant un tel spectacle, sentit quelque chose en elle, quelque chose de nouveau. Ses pupilles se rétractèrent alors, laissant ses yeux blanc de détermination, digne du grand Iop lui-même ! Elle se jeta à l’assaut devant la surprise des deux victimes ! Le combat fit rage… le temps d’un éclair. Non parce qu’en se jetant ainsi sur le Mulou, elle a trébuché, lui est tombé dessus lourdement et le choc acheva la créature déjà bien amochée. Oui, je sais, il faudrait que je romance un peu mieux cette partie, on me le dit souvent.

Malheureusement, la créature ne fut pas la seule à quitter ce plan ce jour là… la disciple de Sadida, trop grièvement blessée, succomba également. Elle eu cependant le temps de faire jurer à notre amie de tout faire pour protéger sa sœur, elle lui céda même son nom, pour garder à vie une trace de ce pacte. C’est ainsi que notre aventurière pu désormais se présenter sous le nom d’Avantika.

J’espère que ça vous a plu en tout cas, je vais passer avec le chapeau après pour la quête mais voilà. A l’occasion, peut-être vous raconterais-je les aventures d’Avantika dans le monde des Douze aux côtés d’une autre de ses rencontres.



Voilà pour ma candidature.

Je suis bien sûr dispo si vous avez des questions et je vous souhaite la bonne journée en espérant ne pas vous avoir trop embêté  !

Bôbaye,
Avantika (Shua)

Merci à Euphie pour m'avoir aidé dans mes galères de postage de cette candid' !
Revenir en haut Aller en bas
Helia

Helia

Féminin
Messages : 2144
Date d'inscription : 17/02/2014

[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: Re: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitimeDim 29 Sep 2019 - 19:36

Bonjour Shua et bienvenue sur notre forum !

J'aurais peut-être des questions plus tard, bon courage pour la candidature. Smile

_________________
[Candidature] Avantika Sans_t11
Revenir en haut Aller en bas
Euphie

Euphie

Féminin
Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2018

[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: Re: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitimeDim 29 Sep 2019 - 20:30

Bonjour, bienvenue sur le forum !

J'ouvre les votes du coup, si les membres ont des questions ils te les poseront ici :3
Revenir en haut Aller en bas
https://eitae.deviantart.com/
Soute-a-bagage

Soute-a-bagage

Masculin
Messages : 184
Date d'inscription : 24/07/2017

[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: Re: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitimeMar 1 Oct 2019 - 22:14

Bonsoir et bienvenue sur le forum !

Dès que j'ai un peu de temps devant moi je m'attaquerai à ta candidature - que j'ai tout de même déjà faite lire par mes domestiques, donc je sais de quoi je parle.
En attendant.. bah.. on attend !

_________________
Jessica a posé sa figure contre mon ventre et elle a dit :
- Tu es mon ami.
Et il y avait des diamants dans ses yeux.

Howard Buten, Quand j'avais cinq ans je m'ai tué.
Revenir en haut Aller en bas
Soute-a-bagage

Soute-a-bagage

Masculin
Messages : 184
Date d'inscription : 24/07/2017

[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: Re: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 11:32

Me revoilà !


J’ai enfin pu libérer un petit quart d’heure sur mon emploi du temps bien chargé – entre mes conférences, les soirées improvisées, les huiles et les aromates, ma carrière de mannequin de luxe chez Pat’ l’épicier de mon quartier, mes cours de prof sportif de haut niveau à la maison de retraite de la Dernière Chance, et bien évidemment mes siestes de Sadida. Bref c’était pas gagné. Mais maintenant que je peux profiter des minutes qui passent sans me soucier des conséquences j’ai considéré, dans ma plus grande mansuétude, qu’il était l’heure de te lire, t’écouter, te répondre.


Si tu veux bien t’allonger sur le canapé. Non, c’est mon fauteuil ça… tiens, toi c’est le clic clac de l’autre côté. Voilà, parfait !
Mes honoraires sont de trente-cinq kamas l’heure, il est sept heures. La séance peut démarrer.


Hum. Hum. Oui. Hum hum. D’accord. Oui. Hum. Hmmm. Oui. Je vois.
Qu’entends-tu par « bonjour » ?
Es-tu de ces fanatiques qui cherchent à imposer aux autres de passer une bonne journée ?
Que fais-tu de ceux qui traversent un chemin pavé d’embûches, de braises ardentes sous leurs pieds, avec des corbacs noir virevoltants au dessus de leur tête et l’obligation d’écouter un livre audio sur Larry Potter – leur rappelant à quel point ils n’étaient pas assez doués pour recevoir leur lettre pour Pasd’lard.
Hum, aucune considération pour ces individus. Je note.

Quoi ? Ce que je fais ? Je recense des informations très importantes dans mon carnet. Non. Elles sont personnelles. Personne d’autre que moi ne va les lire. En revanche je ne manquerai pas de parler de cette séance à tous ceux qui se trouveront à la taverne ce soir : la boisson est toujours une bonne excuse pour exprimer des choses qu’on ne devrait pas dire. Et moi après un verre de lailait… on ne m’arrête plus ! Rien de pire qu’un abstème qui ne s’abstient pas d’aller vers son petit péché.

Mais revenons à ton histoire, nous verrons le reste une prochaine fois si tu en as envie !


Je constate que tu te poses la question universelle, la question maîtresse : qui es-tu ?
C’est une bonne chose. J’ai, personnellement, eu beaucoup de mal à me définir. L’errance qui fut mienne face à cette introspection spirituelle de trois secondes est désormais gravée à même ma peau, reflétant ainsi la réponse naturelle qui en résulta : le mailleur. Ouais, le tatoueur s’est trompé dans les lettres.

J’oserai dire que tu as un avantage. Face à ce questionnement tu sembles avoir une pluralité d’éléments sur lesquels te baser pour te définir. Oui, sans aucun doutes tu as le shua. Hein ? Oh c’est bon, j’ai fais douze années de médecine, monté un alchimiste niveau 100, et même regardé trois fois la série Urgence alors je pense avoir gagné le droit d’être un professionnel sérieux mais qui sait garder le maux pour rire ! Hein ? Oui, j’ai récidivé, et alors ? C’est la milice de l’humour ici ?


Bien, continuons.
Comme tout merveilleux professionnel de santé à l’écoute de mes patients (il paraît que dire « sujets d’expérimentation » ou « cobaye » ne fait plus bon effet de nos jours, va comprendre pourquoi… heureusement que, comme souvent dans ce genre d’ajustement, la forme change mais pas le fond !) je ne vais pas m’intéresser à ce qui a trait à ta petite vie. J’en ai déjà une et elle est assez chargée pour que mon temps y soit consacré. S’intéresser à celle des autres, très peu pour moi. Non, non, reste sur le fauteuil, ça m’amuse – et ça paie mes fins de mois.

Bon, tout de même, comme tout merveilleux profess...ssionn...ionnel… attends, je l’ai déjà dit ça. Vite, une paraphrase.
Comme tout bon charlatant il me faut tout de même te dire qu’il est dangereux pour la santé de n’avoir des goûts que pour les films et les jeux. Je ne doute pas qu’il doit y avoir du croquant là-dedans (j’ai moi-même déjà croqué dans un disque, une fois, pour le plaisir de la découverte et la résistance dudit objet est bien présente), mais penses tout de même à ajouter quelques légumes, une bonne sauce et faire mijoter le tout pour que l’ensemble soit plus agréable en bouche.


Ah. Hmm. Oui. Hum hum. En effet, les préliminaires sont terminés. Allons désormais plus en profondeur voir ce que tu nous réserves. C’est là ce qui m’intéresse plus… quoi ? Ah non. Je voulais dire c’est là ce qui va me servir de passe temps, jusqu’à la fin de mon quart d’heure. « M’intéresser »… et puis quoi encore ?


Par les Divins et les mérydes réunis. Si j’avais su que tu étais bavard je ne t’aurai pas fait monter sur mon divan… oui, bon, mon clic clac, on va pas chipoter. Tu as la parlote mon nodkoko !  Ça risque d’être compliqué de communiquer avec moi, j’ai fais vœux de silence il y a maintenant quatre cent quatre ans. M’enfin, je sais faire des dessins. Et j’en ai des grands, d’ailleurs. Quoi ? Des grands desseins. En dessin. Non mais à quoi pensais-tu avec ton esprit pervers ?
Malheureusement je ne peux pas encore te dévoiler mon art puisque mes œuvres sont actuellement dans les plus grandes galeries du monde, de Phalempin à Dunkerque en passant par l’espace culturel liddle et prochainement sur la grande place de Bourg-en-Douillet.

Heureusement je suis p’têtre pas loquace, mais j’ai des oreilles et des yeux pour constater ton flot. Les djeuns parlent de flow, mais ils n’ont rien compris. Cette génération est perdue, heureusement que la Terre leur fait comprendre et qu’ils vont tous y passer dans vingt ans ces petits mer….


Bien. Je constate que, comme l’immensité bleue, et l’écume, tu as effectué dans ton parcours des mouvements vers l’avant, puis vers l’arrière, on avance, on recule, on y va, on rebrousse chemin. Quel est l’intérêt de cette remarque à ton avis ? Quel est le point que je cherche à mettre en lumière ici ? Qu’en penses-tu ? Que vois-tu ? Est-ce que tu m’entends hey ho ? Est-ce que tu me sens hey ho ?
Je te laisse quelques instants pour trouver la réponse qui te semble la plus probable et laisse celle que j’attendais bien au chaud, caché dans son spoiler.


Spoiler caché bien au chaud:
 



Finalement je pensais ne pas avoir de questions à te poser, puisqu’en général une simple lecture de candidature me permets de cerner efficacement et avec une précision digne d’un Cra éborgné l’individu que j’ai en face de moi – par écran interposé, on ne chipote pas ai-je déjà dit.

Mais il faut reconnaître ses tords lorsqu’on en a, et j’avais effectivement été trop sûr de moi. Une question, j’en ai une.

Il y avait qui avant Ika ? Qu’est-il devenu d’Ika ? Que caches-tu réellement ? J’en reviens à ton interrogation ab initio : qui es-tu démon ?!


C’est sur ce questionnement des plus essentiels à ta candidature que je m’en vais clore mon message, puisque le quart d’heure va bientôt s’écouler, d’ici environs quatorze-minutes, et qu’il faut me préparer mentalement à reprendre ma palpitante vie.

Avant de conclure, tout de même, je tiens à préciser que mon chat m’a indiqué avoir pris beaucoup de plaisir à lire ta postulation. Apparemment il est séduit. Bon, après ça reste un chat et son avis m’importe peu. D’ailleurs il ne sait pas lire, ni même réfléchir sinon il aurait compris depuis longtemps qu’il devrait s’enfuir de chez moi au risque de passer dans le marmite de ce soir.



Soute

_________________
Jessica a posé sa figure contre mon ventre et elle a dit :
- Tu es mon ami.
Et il y avait des diamants dans ses yeux.

Howard Buten, Quand j'avais cinq ans je m'ai tué.
Revenir en haut Aller en bas
Euphie

Euphie

Féminin
Messages : 130
Date d'inscription : 03/05/2018

[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: Re: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 15:14

Bonjour,

je viens t'annoncer que ta candidature a été acceptée, tu peux contacter Heliarosa ou moi (Euphie) pour être invité en guilde !
Revenir en haut Aller en bas
https://eitae.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




[Candidature] Avantika Empty
MessageSujet: Re: [Candidature] Avantika   [Candidature] Avantika Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Candidature] Avantika
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Reuh-Nouveau :: La guilde :: Recrutement-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: